Podologie

Podologie


Soins de podologie par Lucie Etchebarne, votre podologue à L’Isle Adam

Les semelles orthopédiques


Les semelles orthopédiques permettent de prendre en charge les pathologies du pied, de la cheville, du genou, de la hanche et du dos liés à la marche ou à la course.

Les semelles orthopédiques ou orthèses plantaires sont des appareillages amovibles réalisés sur mesure, placés à l’intérieur des chaussures (même dans les chaussures les plus fines : féminines).

Elles sont réalisées après un examen clinique qui comprend une analyse posturale sur plateforme podométrique.

Elles corrigent les troubles musculaires, ligamentaires ou articulaires entraînés par une déformation corporelle ou mauvaise attitude.

La position du pied sous le corps influe sur tous les muscles et les articulations utilisés en station debout, lors de la marche ou de la course : en prenant en compte l’ensemble des appuis, la posture globale de chacun, les semelles visent à équilibrer et harmoniser cet ensemble.

 

Les semelles thermoformées (ainsi nommées car elles sont chauffées pour être moulées sous le pied) présentent l’avantage d’être moulées directement sous le pied. Cela signifie qu’elles sont en contact permanent avec le pied pendant les différentes phases de la marche et de la course, ce qui apporte un confort plus important et un traitement plus efficace.

Ces semelles sont un complexage de résine, de mousse EVA et de PE.

Les semelles thermoformées agissent sur un grand nombre de pathologies, que ce soit pour les prévenir, pour les guérir ou même une fois traitées, pour une reprise du sport sans douleur.

Voici une liste non exhaustive de pathologies traitées :

  • Aponévosite plantaire avec épine calcanéenne.
  • Tendinopathie : tendon Achille, tibial postérieur ou antérieur, de la patte d’oie.
  • Entorse : cheville, genou
  • Syndrome de l’essuie-glace(bandelette ilio tibiale)
  • Métatarsalgie
  • Inégalité des membres inférieurs.
  • Périostite tibiale
  • Troubles statiques : pieds plats, pieds creux, hyperpronation.
  • Fracture de fatigue
  • Hallux rigidus
  • Sésamoïdopathie
  • Syndrome canalaire par compression d’un nerf
  • Syndrome du sinus du tarse : par entorse à répétition
  • Talonnade ou talalgie plantaire

Osteodystrophie de l’enfant


Onychoplastie

Chez l’enfant sportif entre 3 et 16ans, lésion d’un noyau de croissance osseuse par hypersollicitation mécanique provoquant douleur et boiterie selon la localisation osseuse :

  • Maladie de Sever : Talon
  • Maladie de Köhler-Mouchet : Sommet de la voûte plantaire
  • Maladie de Frieberg : 2ème métatarsien
  • Maladie de Renander : Sésamoïde du 1er orteil
  • Maladie Osgood Schlatter : Genoux